Auteur : | Catégorie : Bourse de fret, Circulation, La bourse de stockage, Technologie et Logistique |

Thomas, jeune diplômé d’un DUT Gestion Logistique et Transport nous explique son métier d’affréteur dans une entreprise de transport et de logistique de la région lilloise.

Comment définissez-vous votre métier ?

L’affréteur est un intermédiaire entre les clients qui ont des marchandises à expédier et les transporteurs. Il recherche le meilleur moyen de transport en termes de rapport qualité/prix  et dans le respect des délais pour répondre à la demande de son client.

« Je reçois les offres de fret des clients qui ont des marchandises à transporter et je dois leur trouver le mode de transport le plus adapté. Souvent, je dois rechercher des sous-traitants pour exécuter la prestation de transport des marchandises. Les demandes portent sur du transport national ou international», nous confie Thomas.

Quelles sont les principales contraintes à prendre en considération ?

« Il faut tenir compte des besoins du client, des caractéristiques des marchandises et des délais à respecter. Il y a aussi de nombreuses réglementations et législations à connaître et à intégrer dans les critères de choix de la meilleure alternative. »

Quel aspect du métier vous plaît le plus ?

« La relation avec les clients est parfois difficile mais toujours enrichissante. L’affréteur doit veiller en permanence à la satisfaction des clients. Il établit des devis, leur délivre des conseils, et négocie les contrats de transport. L’international est toujours présent et la pratique de l’anglais est un must. »

Quels sont vos principaux outils de travail ?

« C’est surtout un travail de bureau. Je passe la plupart de mon temps sur mon ordinateur et au téléphone. Une grande partie de mon temps est consacrée à rechercher des offres de véhicules sur la bourse de fret à laquelle nous sommes abonnés. Ensuite, il faut organiser le transport avec le prestataire choisi et établir un contrat. »



Laisser un commentaire