Auteur : | Catégorie : Circulation |

Les dommages de transport 

Tous les problèmes de transport ne sont pas couverts pas les assurances. Le transporteur n’étant pas toujours en cause, il n’est pas aussi évident de clarifier la situation à livraison.

 

Le responsable

Le transporteur doit souvent endosser la responsabilité d’une négligence dont il n’est pas obligatoirement responsable. Souvent, la marchandise n’a pas été emballée selon les règles et le chauffeur routier mis en cause ultérieurement ne peut pas se défendre. En effet, il n’est pas toujours présent à ce moment.

La solution

Des experts peuvent apporter leur aide en cas de problème. On les appelle les commissaires d’avarie. Karl A. Selig en est un et il intervient régulièrement quand ce type de problèmes font surface. Souvent, une mauvaise planification est en cause et la faute n’incombe pas au chauffeur routier. Ce qui est essentiel, c’est la rapidité : contacter un tel expert peut avoir des conséquences positives. Idéalement, il se rend sur le lieu du chargement. « Tout dépend par ailleurs de la valeur de la marchandise », précise Christophe Schott de TimoCom Soft- und Hardware GmbH. Il serait inutile de faire intervenir un expert dont les services peuvent être onéreux.