Auteur : | Catégorie : Circulation |

Neige, verglas, itinéraires fermés ou chaussées glissantes : l’hiver appelle à la prudence sur les routes. Réelle préoccupation pour les professionnels de la route et en particulier les conducteurs routiers, c’est aussi une source d’inconvénientCirculation par tout temps pour les chargeurs qui expédient des marchandises sur les routes européennes. Les transporteurs doivent s’équiper en conséquence et faire attention à la vitesse, au risque d’accident et vérifier les itinéraires accessibles. Tout cela entraîne des temps de transport allongés et parfois des coûts supplémentaires.

Équipements et conseils de prudence

En France, les pneus hiver sont facultatifs mais fortement conseillés. Par contre, dans d’autres pays européens comme l’Allemagne, les Pays-Bas ou la Suisse, ils sont obligatoires. En cas de neige ou de verglas, les chaînes sont obligatoires dans certains pays dès que la signalétique routière l’indique. Les autorités veillent à leur bonne utilisation. Cela entraîne des retards car il faut ajouter le temps de montage et de démontage des chaînes au temps de transport habituel. De plus, la vitesse est fortement réduite sur les routes enneigées lorsque l’on circule avec des chaînes. Il est fortement conseillé aux chauffeurs routiers de s’équiper également de matériel de déneigement (pelle, grattoir, …) et de prévoir des couvertures et vêtements chauds en cas d’arrêt prolongé dans le froid.

Vitesse adaptée aux conditions de la route, augmentation des distances de sécurité, vigilance lors des dépassements, freinage en douceur et non-utilisation du régulateur de vitesse : voici les principaux conseils de prudence pour tous les conducteurs en hiver.

Se renseigner sur la météo et sur l’état des routes

Encore un conseil basique pour tout conducteur : se renseigner sur la météo avant de prendre la route ! Ceci est d’autant plus important en hiver car il est inutile de prendre des risques lorsque les autorités chargées de la sécurité routière incitent à restreindre les déplacements. En France, les préfectures, Météo France et le Ministère des Transports fournissent de nombreuses informations à consulter avant de prendre le volant.

Comment prévenir le destinataire et l’expéditeur ?

Les transporteurs sont de plus en plus connectés et disposent de moyens de communication modernes pour renseigner leur client sur leur positionnement et prévoir les temps de trajets. La géolocalisation des camions est d’autant plus utile en hiver que les trajets peuvent être déviés ou les accès interdits.