Auteur : | Catégorie : Circulation |

Statistiques - la circulation des véhiculesAvec 2,5 millions de véhicules utilitaires et industriels immatriculés dans l’Union Européenne en 2018, le marché a dépassé son niveau de 2007. La croissance de 2018 par rapport à 2017 a atteint 3,2 % pour l’UE et 4,9 % en France. Après un mois de décembre 2018 très décevant, la reprise est bien ancrée sur le premier semestre 2019.

Record de ventes pour les VUL

Avec le fort développement du commerce électronique et de la livraison à domicile ou en point-relais et un marché intérieur de la consommation qui se maintient, le marché du véhicule utilitaire léger a atteint un niveau non égalé depuis 2004 sur les 12 derniers mois. En 2018, les immatriculations avaient déjà augmenté de 3,1 % dans l’Union Européenne et de 4,6 % en France. De janvier à mai 2019, la croissance a réellement explosé avec une progression de 11,3 % par rapport à la même période de 2018. Cela concerne surtout le segment des fourgons lourds et châssis cabines, mais aussi les fourgonnettes et les fourgons compacts.

Ventes de tracteurs et porteurs en forte hausse

Malgré un certain ralentissement de l’activité de transport routier de marchandises, les immatriculations de véhicules lourds connaissent une forte progression sur le début de l’année 2019. En 2018, les immatriculations de véhicules industriels en France avaient déjà progressé de 8,1 % par rapport à 2017. La plupart des achats de véhicules neufs correspondent à un remplacement de véhicule plus ancien. La nouvelle réglementation sur les chronotachygraphes, sur la fiscalité des poids lourds et les obligations environnementales obligent les transporteurs et industriels à renouveler leur flotte. On constate aussi une progression significative des achats de camions avec des motorisations alternatives, en particulier au GNV.

Solutrans, le rendez-vous international des solutions de transport routier

Du 19 au 23 novembre 2019, les professionnels du transport routier se donneront rendez-vous, comme tous les deux ans, à Lyon pour le salon international Solutrans. On espère que le marché continuera à être soutenu jusqu’à la fin 2019 et que tous les participants à Solutrans pourront témoigner d’une bonne année 2019. Le salon mettra l’accent sur les thématiques qui sont au cœur des préoccupations des professionnels du secteur. On peut citer les nouvelles motorisations et la connectivité, les enjeux du transport sur la logistique, internationale comme urbaine, et la formation et l’emploi.