Auteur : | Catégorie : Bourse de fret |

Le secteur des véhicules fléchit. Volvo, Iveco et MAN affichent une baisse dans leurs bénéfices. Seulement Renault Truck Défence et Mercedes-Benz-LKW peuvent augmente leurs chiffres d’affaires. Le salon international de l’automobile ouvre ses portes et les entrepreneurs attendent de nouveaux ordres. Le sujet d’actualité reste la consommation de carburant.

La crise économique est bien là mais les entreprises, y sont-elles préparées ? Mercedes-Benz, Volvo et Renault sont prêtes. Les entreprises gardent des conditions essentielles : leur offre est étendue et mondiale. Quand les marchés européens faiblissent, les marchés d’Amérique du Nord ou d’Asie peuvent faire basculer les chiffres d’affaires à tout moment ! Le marché européen est fragile et cette incertitude a des conséquences sur le comportement d’achat. Hubertus Troiska de Mercedes-Benz-LKW : « Les entrepreneurs de transports investissent quand ils sont convaincu que le business se développe. Nous présumons que le marché européen des véhicules utilitaires obtiendra un résultat de moins de 10%. »

Concernant le futur de Mercedes-Benz, il ajoute qu’ils se concentreront sur leur stratégie prémium. « Premium ne signifie pas cher. Les coûtes totaux au fil du temps sont déterminants. » D’après une recherche de McKinsey, la tendance correspond aux véhicules et aux poids-lourds de haute qualité. De plus, ils pronostiquent un chiffre d’affaires de 190 milliard d’euros jusqu’à 2020.

Il y a de nouvelles normes européennes qui obligent les entreprises à produire des véhicules plis écologiques. Les clients souhaitant également des véhicules plus économiques ! Quelques entreprises encouragent les transporteurs à acheter des nouveaux véhicules avec un bonus. En Allemagne, la banque KfW attribue un bonus pouvant aller jusqu’ à €6.050 euros si des transporteurs achètent un Actros VI de Mercedes. Ce véhicule est déjà pourvu des normes EURO VI, consommant moins d’essence et étant plis économique et écologique.

Au salon international de l’automobile de Hanovre en Allemagne, les entreprises présentent leurs nouveautés encore plus économiques et écologiques. La technique hydraulique se développe et permet d’économiser jusqu’à 20%.  Mercedes présente un principe modulaire dont les entrepreneurs peuvent choisir multiple parts du véhicule. En plus, il n’y a pas seulement des nouveautés des véhicules mais aussi des nouveautés techniques comme la plus grande bourse de stockage d’Europe développé et présenté d’entreprise TimoCom.

 

Source : Handelsblatt.com



Laisser un commentaire