Auteur : | Catégorie : Bourse de fret |

TimoCom propose des solutions commerciales individuelles pour un commerce plus prospère

Le monde numérique a envahi depuis longtemps celui de la logistique. L’automatisation a donc pris de l’importance mais aussi la communication. Il est décisif que les appareils et systèmes communiquent entre eux correctement. TimoCom, le prestataire de services informatiques a débuté depuis plus de 10 ans avec l’introduction d’interfaces dans les logiciels de gestion du transport de leurs clients. Ceci, bien avant la notoriété de la notion « M2M » (machine-to-machine). Grâce à l’interface TC Connect, les utilisateurs peuvent reporter directement les offres de véhicules et de fret de leurs propres systèmes sur la plus grande plateforme européenne de transport en un seul clic ! Ce qui est synonyme d’économie de temps et évite les erreurs de transfert.

A l’heure actuelle, il n’existe pratiquement plus d’entreprise issue de la branche du transport et de la logistique n’utilisant pas de logiciels de gestion du transport ou des bourses de fret électroniques. La plus grande plateforme de transport d’Europe propose de réunir les deux grâce à une interface. Via TC Connect, TimoCom peut relier les logiciels de gestion du transport de ses clients à sa propre bourse de fret. Ainsi, les utilisateurs TimoCom peuvent proposer leurs offres de fret et de véhicules issues de leurs propres logiciels directement à plus de 110 000 utilisateurs internationaux. Parmi les 68,1 millions d’offres enregistrées au cours de l’année précédente sur la plateforme de transport, 13% sont issues d’interfaces.

Les clients TimoCom le confirme ; les interfaces représentent de nombreux avantages. Le Porte parole du groupe logistique Carreras le précise : ceci nous permet, d’une part, de publier un nombre d’offres plus important, et d’autre part, d’atteindre un maximum de partenaires commerciaux potentiels. Les offres de fret sont vite attribuées. Nous pouvons ainsi exécuter davantage d’ordres et augmenter notre chiffre d’affaires. » Cette synergie offre à l’entreprise une meilleure vue d’ensemble de ses propres activités. Ceci permet de mieux évaluer la productivité et d’optimiser les opérations.