Auteur : | Catégorie : Circulation |

Le prix du pétrole, les transports augmentent et les péages autoroutiers inévitable… sont des critères s’ajoutant à la protection de l’environnement ayant une influence certaine dans le monde du transport. Une possibilité d’éviter celà est le transport sur rails ou par voies fluviales au lieu des autoroutes ou des routes nationales. C’est un sujet connu : Supprimer les camions et transporter les marchandises par le train aident à augmenter la sécurité sur la route et améliorer la circulation.

Le groupe ayant pour projet « Hamburger Hafen 62+ » a rencontré les collègues du ministère bavarois pour l’économie, les infrastructures, le transport et la technologie afin de parler des différentes possibilités de transports en Bavière. Les deux partenaires souhaitent faire transporter plus de marchandises sur les rails afin d’améliorer la circulation sur la route. Avec une augmentation du transport sur rails de 5%, on pourrait éviter 23 000 trajets effectués par des camions et donc économiser 15 000 t de CO2. Les trajets comprenant jusqu’à 150km seront effectués toujours pas les camions.

En Suisse, l’entreprise SBB Cargo hat fait un essai. Et ce, avec succès ! Les marchandises ont été transporté de Neuendorf à Gassau (144km) en deux heure et demi. Difficile de faire mieux, même avec une voiture. Avec le transport sur rails, 15 camions de moins effectue un trajet sur l’A1. Beaucoup disent que le transport sur les trajets courts, ferroviaire ou routier, ne fait aucune différence. Le SBB prétend que la différence est environnementale et que cela entraîne un gain de temps !

L’entreprise anglaise « Lorry Rail » fait de la publicité sur son site : « Hier, j’ai parcouru 1000km en moins de 15 heures. » « C’est super ! Avec l’aide de combiende collègues ?
« Non, en prenant le train. »

Les avantages du transport sur rails sont clairs : Cela va plus vite et peut être programmé précisément puisque le risque des embouteillages est évité. En raison de la surveillance technique, le trajet peut être organisé minutieusement. Grâce au transport ferroviaire concernant les camions également, on fait des économies de carburant et mobilise moins de ressources humaines. Les péages sont ainsi évités !
Les trains ont des espaces plus grands qu’un camion et les projets pilote prouvent que les containers de train peuvent être intégrés auax camions afin de faciliter les transport combinés.

Le transport combiné KG de Francfort a augmenté son chiffre d’affaires de 11,9%, à savoir 430 millions d’euros ces dernières années. Il faut le souligner, le transport ferroviaire allège la circulation sur la route et réduit les émissions de gaz. Ainsi, un million de tonnes de CO2 en moins en 2011…



Laisser un commentaire