Auteur : | Catégorie : Circulation |

La vie sans logistique – aujourd’hui, c’est inimaginable ! Que feriez-vous si vos placards et votre frigo à la maison étaient vides tout comme les rayons dans les supermarchés ? Beaucoup d’entreprises travaillent assidument afin que cela ne se produise pas. Le journal allemand DVZ est l’instigateur du projet « Wir sind Logistik » (« Nous sommes la logistique ») afin de soutenir les sites logistiques en Allemagne et en Europe. Ainsi, il attire l’attention sur un sujet essentiel. TimoCom, le fournisseur de la plus grande plate-forme de transport d’Europe, y participe aussi.

_NIK6534_450x300px

En Allemagne, le secteur de la logistique est le troisième plus important. Il a une place essentielle dans l’économie. Maren Jeche du DVZ explique ce projet : <<Avec « Wir sind Logistik », nous donnons plus d’importance au secteur logistique Les grandes entreprises telles que Mercedes-Benz, Schenker et Lufthansa-Cargo y participent également. Ainsi TimoCom donne avec ses produits un valeur à la chaine logistique, par exemple en evitant les voyages vides.

Un transporteur se trouve à la frontière franco-allemande et a besoin de fret pour le transporter en direction de Barcelone. Avec la bourse de fret de TimoCom, il peut accéder à 450 000 offres quotidiennes de fret et de véhicules en Europe et nombreux services pour faciliter le travail. Commissionnaires et transporteurs, également les sociétés de production et de commerce – prestateur ou fournisseur – ils peuvent travailler plus efficacement !

Le Porte parole de TimoCom, Marcel Frings, pense que TimoCom contribue à améliorer la chaîne d’approvisionnement du transport et logistique: « Outre la bourse de fret, nous offrons un plateforme en ligne d’appels d’offres de transport, la bourse de stockage avec des espaces logistiques adaptés et une solution de tracking et de calcul d’itinéraire TC eMap. Les utilisateurs rendent leurs services plus efficace. Ils peuvent notamment, depuis peu, accéder à tous les programmes, depuis un mobile. »

Timocom ne soutient pas seulement « Wir sind Logistik » mais aussi dans autres causes. Depuis 2012, l’association « Transportbotschafter » (« Les Ambassadeurs du transport ») par exemple. Les « Ambassadeurs du transport » et TimoCom s’engagent notamment en faveur de la sécurité routière, la compréhension mutuelle entre les usagers de la route et l’encouragement de la relève dans le secteur du transport. Toter Winkel » (attention, angle mort ! » ou « Hand in Hand durchs Land » (« Main dans la main à travers le pays »), les membres de l’association Transportbotschafter e.V. souhaitent faire passer le mesage suivant : « Nous sommes tous ambassadeurs du transport » et sensibiliser les automobilistes et chauffeurs routiers », explique Frings. Tous ces mesures aident aussi à optimiser la chaîne du transport et rendre la circulation « plus sûre ».