Author: | Category: Circulation |

Après un an, le prestataire de transport et de logistique Gebrüder Weiss délivre un bon certificat intermédiaire au premier camion à hydrogène de sa flotte. Le Hyundai XCIENT Fuel Cell stationné à Altenrhein (Suisse) est utilisé quotidiennement pour le commerce de détail sur de courtes distances et y a fait ses preuves en toute saison. Même lors de trajets en côte, le moteur électrique, qui tire son électricité d’une pile à combustible, a conservé toute sa puissance. Le véhicule utilitaire permet d’économiser environ 80 tonnes d’émissions de CO2 par an.

Depuis la prise en charge du 36 tonnes en janvier 2021, le véhicule a parcouru environ 70 000 kilomètres. La consommation a même été inférieure à la valeur indiquée par le constructeur. En un an, il n’y a eu qu’une seule visite à l’atelier pour le contrôle technique. « L’achat a été un investissement rentable dans le transport routier de marchandises qui préserve les ressources. Le camion est bien accepté par les chauffeurs et surtout par les clients », résume Peter Waldenberger, responsable de la gestion de la qualité et de l’environnement chez Gebrüder Weiss.

Données et faits concernant le camion à hydrogène de Gebrüder Weiss

  • Type de véhicule : Hyundai XCIENT Fuel Cell
  • Poids total autorisé en charge : 36 tonnes
  • Vitesse maximale : 85 kilomètres par heure
  • Contenu du réservoir : 32 kilogrammes d’hydrogène
  • Durée du ravitaillement : 12 minutes
  • Pression dans le réservoir : 350 bar
  • Distance moyenne parcourue par jour : 430 kilomètres
  • Distance totale parcourue depuis la prise en charge : 70.000 kilomètres
  • Consommation : environ 7,5 kilogrammes par 100 kilomètres
  • Autonomie avec un plein : environ 450 kilomètres
  • Puissance du moteur électrique : 350 kilowatts

Gebrüder Weiss prévoit d’utiliser à l’avenir des camions fonctionnant à l’hydrogène également en Autriche et dans le sud de l’Allemagne. Des programmes de soutien en Allemagne rendent l’utilisation au nord des Alpes attrayante. La disponibilité des stations-service à hydrogène, dont il existe déjà neuf en Suisse, constitue tout au plus une limite. Outre le camion à pile à combustible, le logisticien utilise déjà plusieurs camions fonctionnant au gaz en Autriche, en Allemagne et en Serbie, ainsi que des camions et des camionnettes électriques dans la région de Vienne – notamment pour le client IKEA dans le domaine de la livraison à domicile.