Author: | Category: Bourse de fret |

En cette période de crise économique, les chargeurs français ont de plus en plus souvent recours aux plates-formes d’appels d’offres en ligne pour mieux maîtriser leurs achats de transport. Cette stratégie vise à atteindre plusieurs objectifs cruciaux.

LKW_54_450x300px_72dpi_RGB

 

Dans la plupart des cas, les chargeurs cherchent d’abord à réduire leurs coûts de transport, comme tous les autres postes de coût dans l’entreprise. Les appels d’offres transport leur permettent de mettre en concurrence plusieurs prestataires avec une comparaison facilitée des offres, en particulier sur l’aspect tarifaire de la réponse.

 

De nombreux chargeurs profitent également de la rédaction du cahier des charges visant à lancer l’appel d’offres pour retravailler sur leurs schémas de transport afin d’en optimiser la performance. Ainsi, ils peuvent améliorer leur achats de transport en optimisant à la fois l’organisation et les coûts.

Le recours à une plate-forme électronique d’appel d’offres pour les achats de transport leur permet également d’aborder les négociations avec les prestataires pré-sélectionnés dans le cadre d’un dialogue constructif visant à améliorer les relations à long-terme. Au delà du prix, la discussion peut ainsi porter sur la qualité de service et devenir un réel outil de pilotage des relations contractuelles.

De plus, dans les grands groupes français, les achats de transport sont de plus en plus souvent pilotés par les services achats, habitués à ce type de mise en concurrence. Les services opérationnels  interviennent dans la définition du cahier des charges mais sont moins impliqués dans la phase de négociation.

Et comme sur tout marché en croissance, la concurrence est grande. Rien que sur le marché français, on compte au moins 5 entreprises offrant des plates-formes électroniques pouvant gérer les appels d’offres de transport, dont plusieurs d’origine étrangère, en particulier allemande.



Laisser un commentaire