Author: | Category: Bourse de fret |

Pour les voyants, il paraît surprenant que les aveugles puissent travailler sur ordinateur.

Tout d’abord quelques informations historiques : l’inventeur du système d’écriture tactile à points saillants, Louis Braille, est né le 4 janvier 1809 à Coupvray. Pendant son enfance, il est devenu aveugle à cause d’un accident dans le garage de son père. 20 ans plus tard, il a amélioré le système existant et a inventé le « braille ». C’était une révolution pour les aveugles et malvoyants. Aujourd’hui, des claviers spéciaux sont disponibles pour les aveugles pour travailler sur l’ordinateur. Selon l’OMS, il y a plus de 150 000 hommes aveugles et plus que 500 000 hommes malvoyants en Allemagne. Grâce à la technologie, ils ont beaucoup d’opportunités facilitant leur vie quotidienne.

Ronny peut travailler avec un ordinateur grâce au clavier braille bien que sa vue soit réduite à 1%. Le contenu est transmis aux signaux acoustique et « lu » à haute voix. En plus, un clavier braille est connecté à l’ordinateur qui transmet les textes en braille. « Tout ce qu’on peut faire avec le clavier marche sans problèmes. Si je dois utiliser la souris, un collègue m’aide. »

Qui est Ronny? Ronny est un jeune homme aveugle qui a grandi dans une famille travaillant dans le secteur du transport. Ses outils les plus importants : le téléphone, l’ordinateur et la bourse de fret TimoCom. Le plus : A la place d’un clavier normal, il a un clavier braille qui transmet le contenu.

L’entreprise pour laquelle Ronny travaille a un bon réseau de relations mais selon Ronny, ça ne suffit plus. « Il y a quelques années, ne pas avoir de marchandises à transporter sur le chemin du retour était chose courante pour un chauffeur routier. Aujourd’hui, personne ne peut se le permettre. Parfois, trois ou quatre camions n’ont pas de fret à transporter et pour ce genre de cas, il y a la bourse de fret de TimoCom. On y trouve du fret rapidement. »

Il reste encore beaucoup à faire. Plus de publicité veut dire des meilleures conditions de travail pour nous. » Chez TimoCom, ces propositions vont être intégrées dans la bourse de fret. « Nous essayons d’optimiser nos interfaces avec des meilleures forme, couleur et utilisation. La prochaine étape : nos utilisateurs et M Ronny Kern, pourront appuyer sur la touche de tabulation pour passer d’un champ à l’autre. C’est une amélioration qui n’est pas négligeable. »



Laisser un commentaire