Auteur : | Catégorie : Bourse de fret |

Biljana Murativska de l’association macédonienne MAKAM-TRANS a été interview par le leader des bourses de fret et de véhicules en Europe. 

Elle explique dans une interview comment elle a su faire sa place das un secteur très masculin, en tant que secrétaire générale de l’association macédonienne de transport MAKAM-TRANS. Il est important de conserver une place à ses loisirs afin de se « vider la tête », dit-elle et d’être performante dans son métier.

 

Dans son quotidien de femme d’affaires, elle se fait fort d’améliorer les conditions de travail des sociétés de transport macédoniennes. Ainsi, elle contribue à faire de l’économie macédonienne une économie active qu’elle compare elle-même à la circulation sanguine. « Si elle s’arrête, on est paralysé. »

Elle dirige beaucoup de collaborateurs masculins et le fait d’être une femme est une force.

La logistique est partout et devenue indispensable donc il faut avancer et essayer de faire partie des précurseurs.

Il y a de plus en plus de femmes à des postes clés même dans des secteurs à dominante masculine. Participer à des interviews comme celle effectuée avec la plus grande plateforme de transport d’Europe leur permet d’élargir leur notoriété et leur réseau.