Auteur : | Catégorie : Circulation |

Le 01/04/2016, la Belgique va instaurer le nouveau système de péage Viapass et ainsi sortir de la confédération de l’Eurovignette. Les principaux changements : Ce sera nettement plus cher et bien plus compliqué ! L’époque où l’on obtenait une eurovignette avec un simple clic ou « à une station essence » pour 8 euros par jour en pouvant la prolonger à tout moment, est donc bel et bien révolue. Non seulement le prix va augmenter mais aussi le nombre de routes à péage et de véhicules soumis au péage. La Belgique, de par sa position stratégique, étant un important pays de transit pour l’Europe de l’Ouest, personne n’y échappera, dans les deux sens du terme.

_NIK6467_450x300px

Ceux qui n’en seront pas informés perdront du temps et de l’argent

Un On Board Unit (OBU) calcule, électroniquement, les kilomètres parcourus depuis le péage et chaque poids lourd soumis au péage et circulant en Belgique, devra en être équipé à partir du 1er avril. Il est possible de se procurer un OBU, contre une caution de 135 euros, sur le site du fournisseur de services Satellic.be ou dans un des points de distribution de services télématiques. Il est indispensable de fournir un justificatif du poids total et de la catégorie de pollution du véhicule à enregistrer. Seules exceptions : Les clients UTA équipés d’un boîtier MultiBox pour l’Espagne / la France / le Portugal, doivent uniquement l’enregistrer auprès de l’UTA pour la Belgique. Le péage sera comptabilisé par des ponts à péage construits sur l’ensemble du territoire. Ces ponts à péages comptabiliseront le péage mais évalueront également le poids, la distance et la vitesse des véhicules. Ce nouveau système de péage doté de la technologie EETS est conçu de façon à pouvoir être étendu aux voitures particulières et à d’autres pays. Quiconque ne respecte pas ces règlementations devra payer une amende forfaitaire de 1000 euros par infraction, en cas de contrôle au péage. Marcel Frings, le porte-parole de la plus grande plateforme de transport d’Europe, TimoCom, a une astuce utile pour les entreprises qui disposent d’une importante flotte de véhicules : « Les sociétés de transport doivent commander et paramétrer à l’avance tous les OBU et ne pas laisser le conducteur exécuter cette tâche à la frontière. Cela permettra d’éviter les longues files d’attente aux quelques points de services en avril. »

10 informations importantes sur le nouveau système de péage belge Viapass

  1. A partir du 1er avril 2016, tous les poids lourds d’un poids maximal autorisé supérieur à 3,5 tonnes seront soumis à un péage sur les autoroutes et sur de nombreuses routes nationales belges. Peu importe qu’il s’agisse d’un véhicule privé ou professionnel.

 

  1. Tous les poids lourds soumis au péage doivent être équipés d’un On-Board-Unit (OBU) de la société Satellic, chargée de la gestion du péage.

 

  1. Il est possible de se procurer des On-Board-Units sur le site Satellic.be ou auprès des points de distribution du fournisseur contre une caution de 135 euros.

 

  1. Chaque OBU ne peut être enregistré que pour un véhicule spécifique et ne peut être utilisé sur d’autres véhicules.

 

  1. Il est recommandé aux sociétés de transport de commander et de paramétrer les OBU à l’avance pour éviter les erreurs et les longues files d’attente aux quelques distributeurs automatiques des points distribution.

 

  1. Pour obtenir un OBU dans un des points de distribution, le poids maximal autorisé et la catégorie de pollution doivent être relevés sur les papiers du véhicule ou sur un certificat d’immatriculation du concessionnaire.

 

  1. Si les véhicules utilitaires tractent des remorques ou des semi-remorques, le véhicule ayant la poids maximal autorisé et/ou le plus grand nombre d’essieux, doit être enregistré. Même si la différence de prix est infime, l’amende pour chaque infraction s’élève à 1000 euros.

 

  1. Si vous décidez de vous procurer un OBU à un point de distribution, ne choisissez pas l’inscription rapide. Car dans ce cas, vous ne recevrez aucun justificatif pour le remboursement de la TVA.

 

  1. Les droits de péage varient en fonction de ces différentes régions : région flamande, région wallonne et région Bruxelles-Capitale. Dans la région de Bruxelles-Capitale, le prix du km est supérieur à 20 cents, même pour un véhicule de la norme euro 6.

 

Vous trouverez toutes les informations utiles auprès de Viapass mais également sur le site Satellic.be en quatre langues ou auprès du personnel compétent de la hotline Satellic au : 00800-72 83 55 42.